dimanche 28 août 2016

Vacances- Semaine 4

Cette dernière semaine de vacances aura encore été bien rythmée!

En vrac:

- J'ai enfin fini de lazurer les deux portes de l'étage qui attendaient depuis (hum) 3 ans.

- La grande cousine des Littles a posé ses valises pour quelques jours dans la Petite Maison ce qui m'a offert quelques moments de répit vu que les filles étaient constamment scotchées à elle.

- Nous sommes allés voir passer le Tour du Limousin (je prends goût aux courses cyclistes depuis que je suis allée voir le Tour de France).

- Les 3 filles ont eu leur visite annuelle chez le pédiatre. Bonne nouvelle: nourries au bon grain et au grand air, elles poussent bien!

- J'ai encore raté un vide-grenier (pluie et défaillance technique de Little 2). Bref, j'ai encore sur les bras les affaires de nourrisson...

- J'ai repris un régime hypocalorique pour venir à bout de mes kilos de grossesse (un peu plus drastique qu'au printemps). Je vous en parlerai dans un article à venir.

- In extremis, on a fait les courses de rentrée.

Je reprends le travail demain mais finalement sans regrets. J'ai bien profité des miens et je suis prête désormais à retrouver ma pause café-chaud dans le calme^^.







jeudi 18 août 2016

Ce que #travelwithkids veut vraiment dire!


La semaine dernière, avec nos trois Littles, nous sommes partis en vacances. En Haute Savoie.

Alors, je sais ce que tu te dis: La Haute Savoie, quelle blague! Attends, il y a des blogueuses qui font le tour du monde en 4L avec leurs six mioches! Ça, ça a de la gueule! Là, le hashtag #travelwithkids veut dire quelque chose!

Alors d'abord, sache que pour aller dans le Nord-Est de la Haute Savoie, depuis notre Petite Maison, il faut 5h30 sans les pauses et, d'autre part, mes Littles sont du genre inadaptables aux longs trajets en voiture, au manque de sommeil, aux horaires décalés, aux repas tardifs (quand elles ont la dalle, je te défie de rester 5 minutes avec nous dans la voiture). Bref, tu l'auras compris, le road-trip en Asie du Sud-Est, ce n'est pas encore pour nous cinq.

Au mois de Mai, on avait un peu rodé le truc lors d'un grand week-end au Pays Basque. A cette occasion, je t'avais déjà parlé de ma tendance à déménager quasiment toute la maison lorsque nous partons. En même temps, avec un enfant de moins de deux ans, difficile de faire sans lit parapluie ni poussette au minimum, ce qui prend quand même une certaine place dans le coffre. Rajoute les valises et les affaires de plage et la 4L est pleine!  Nous y voilà. Désormais, quand je hashtaguerai #travelwithkids, tu penseras au Presque Mari qui joue à Tetris pour tenter de tout faire rentrer dans la voiture!

Ensuite, viens le trajet en lui-même. Évidemment, en mère organisée, tu as pensé aux jouets et tablettes pour les occuper, aux bouteilles d'eau (ou biberon d'eau), aux biscuits secs (imagine les petits doigts collants de chocolat fondu sur les sièges^^). Tu as les dernières comptines à la mode dans le lecteur CD (ou les dernières chansons de Louane selon l'âge de tes Littles). Tu te prépares à
jouer pendant des kilomètres au premier qui voit une voiture rouge, tu as cinq tututtes de rechange dans la boîte à gants vu que Little 3 va passer son temps à les balancer quelque part dans la bagnole et  à brailler à la mort ensuite!

Mais sache qu'aussi prévoyante tu puisses être, elles s'appliqueront à tout déjouer! Leur imagination est foisonnante et sans limites.

Déjà, après une demi-heure de route, elles te demanderont si nous sommes presque arrivés. Classique. Mais j'ai une Little 2 championne du monde en la matière: c'est au bout de 10 minutes de route qu'elle a posé la question. Ça commençait bien.

Ensuite, tu prévoiras des arrêts fréquents. Toutes les deux heures quoi! Erreur. La Little ne se supporte pas plus d'une heure en voiture. Ensuite, elle demande en boucle si nous sommes arrivés à la pause. Pendant une heure sans répit. Entre quelques "j'en ai marre de rouler", "c'est trop long", "on s'arrête quand?", "y aura une aire de jeux à la pause?", "t'as vu une voiture rouge, maman?" et autres glapissements de Little 3 qui a balancé sa dernière tututte. #travelwithkids, rappelle-toi!

Une fois toutes les pattes dégourdies, les estomacs remplis, les vessies vidées, toute le monde remonte en voiture. Cette fois, on tient le bon bout. Notre destination finale n'est plus qu'à 1 heure 30 de route, dont presque 1 heure de voie express. Et là, tu t'aperçois qu'il y en a une des trois qui n'a pas fait pipi pendant la pause. Et qu'il n'y a aucun endroit pour s'arrêter sur une voie express. Comment as-tu pu commettre une telle erreur de débutante? La Little concernée, affirme qu'elle ne peut plus se retenir, que ça preeeessssse! Little 3 glapit plus fort, faudrait pas qu'on lui vole la vedette non plus! Tu cherches tous les moyens de t'échapper de l'habitacle mais c'est impossible! #travelwithkids toujours.

Bref, une fois toutes ces péripéties surmontées, tu arrives enfin sur ton lieu de vacances et tu commences à fantasmer sur toutes les jolies activités que tu vas pouvoir partager en famille, toutes les découvertes que tu feras avec tes kids. A ces bons moments passés tous ensemble à se créer de chouettes souvenirs.

J'avais choisi la Haute Savoie car je voulais une région où il ne fait pas trop chaud, où il n'y a pas trop de monde, avec de jolis paysages et de jolies villes.

Nous avons donc résidé pendant une semaine dans un appartement à Abondance, un charmant petit village dans la vallée. Nous avons fait des balades sur les cols ou autour des lacs de montagne, nous avons visité Evian-Les-Bains et Annecy. Nous avons mangé beaucoup de fromage, de charcuterie et bu un excellent vin de Savoie.

J'ai beaucoup aimé la région et j'aimerai y revenir dans quelques années, quand les Littles auront grandi et qu'il sera plus facile de les trimballer sans avoir à jongler avec les siestes de Little 2 et celles de Little 3, sans être obligé de manger à tour de rôle au restaurant (et froid) parce qu'il faut s'occuper de Little 3 qui risque de faire fuir tous les clients avec ses glapissements. #travelwithkids

Visiter Evian-les-Bains avec des enfants, c'est faire un tour de bateau électrique sur le Léman et se fader le petit train (je ne le recommande pas d'ailleurs. Si vous faites le bateau électrique, vous aurez toutes les informations sur la ville. Ensuite, filez au funiculaire, c'est gratuit et très sympa). D'ailleurs,  parlons-en du funiculaire! Aux personnes qui se trouvaient dedans le 8 août, en début d'aprés-midi et qui ont étouffé un fou rire en entendant une enfant assise à l'arrière avec son père, interpeller sa mère montée à l'avant, pour l'informer qu'elle avait envie de faire caca, je vous jure que ce n'était pas la mienne! Enfin presque pas. Bref. Voilà voilà. #travelwithkids

Je voulais absolument visiter Annecy. J'appréhendais un peu cette journée. D'abord, Annecy se trouve à 1 heure 30 de route d'Abondance. Et vous avez compris que la route n'est pas notre tasse de thé. Et puis, je n'aime pas la foule. J'aime visiter les villes tôt le matin, quand les rues sont désertes et qu'elles se réveillent avec nous. Nous sommes arrivés un peu avant 10h30, ce qui était bien compte-tenu de l'arrêt-pipi en urgence sur la route (again).

Donc, pour honorer notre arrivée sur Annecy, Little 2 a trouvé le moyen de se coller un chewing-gum  sur les doigts, et de bien l'étaler de manière à ne plus pouvoir le décoller. J'ai donc passé un premier quart d'heure sur le parking à gratter tout ça avec une lingette (et à en retrouver 3 jours plus tard sur mon pantalon!) #travelwithkids Heureusement le reste de la journée à été très agréable. Balade dans la vieille ville, achats de souvenirs, flâneries dans le parc, au bord du lac. Mes Littles campagnardes ont été fasciné par les spectacles de rue: statuts humaines, équilibristes, bulles de savons géantes... Elles se sont régalées. Elles ont également fait un tour de Carroussel et mangé des glaces. Une superbe journée!

Little 3 a suivi le mouvement depuis sa poussette ou les bras.

Pour le retour, nous avions eu la brillante idée de partir le soir, afin d'éviter la chaleur et les embouteillages et dans l'espoir qu'elles roupillent et nous fichent la paix. Mais nos modèles à nous sont branchées sur piles inusables. Elles n'ont dormi que 2 heures sur les 5h30 de trajet et ont piaillé tout le reste du temps!

Bilan: bien entendu, nous n'avons retenu que les bons moments. Nous regardons les photos avec beaucoup de plaisir en chouinant "c'était bien quand même!", en oubliant la fatigue et l'énervement de certains jours. En revanche, lorsque je lirai les récits de  voyages de Mamans blogueuses que j'aime suivre dans leurs aventures autour du monde, je penserais secrètement à la galère que doit être la façon dont leurs enfants gèrent le jetlag, les envies pressantes et les longs trajets (Enfin, ne me dites pas que les miennes sont des cas uniques, si?). Et je comprendrai mieux désormais ce que cache vraiment le hashtag  #travelwithkids!












dimanche 14 août 2016

Vacances-Semaine 2- Calme (ou presque)

Cette semaine, dans la Petite Maison, il y a eu:

- Une jolie soirée au théâtre pour ma Little 1 et moi.

Le Cid de Corneille par la Compagnie Le grenier de Babouchka 

- Un spectacle de magie pour Little 2 et mon Presque Mari.

- Les cours de natation de Little 1 qui se poursuivent mais ses progrès stagnent. En même temps, un cours collectif avec 10 gamins de niveaux différents, ce n'est pas top du tout! Je pense que l'an prochain, on optera pour des cours individuels.

- Une Little 3 qui continue son exploration du monde.


- Des nuits toujours trop courtes au regard de ma dette abyssale de sommeil.

- Une après-midi baignade au lac.

- Les 35 ans de ma meilleure amie (alors qu'hier, on fêtait ses 20 ans! Quelqu'un peut m'expliquer ce qui s'est passé?).

- Un départ en vacance direction la Haute Savoie dont je vous reparle très vite!

- Je devais encore peindre 2 portes à l'étage et faire l'album de naissance de Little 3. Et puis faire du tri dans les vêtements des deux grandes en prévision de la rentrée.... Bon ben, ça attendra encore un peu!

Et vous, vos vacances se passent bien?









lundi 1 août 2016

Vacances-Semaine 1- On garde le rythme

Ou plutôt, JE garde le rythme. Ainsi que mon Presque Mari évidemment! Les Littles sont plus relax, croyez-moi...

Je suis en vacances. Les premières depuis la fin de mon congé maternité fin avril et j'avais hâte! Besoin d'arrêter de courir le matin et de speeder le soir. De prévoir les sacs, les vêtements, d'anticiper les modes de garde de l'une ou des autres... J'avais envie de prendre le temps avec mes Littles. Mais j'avais aussi une multitude de choses à faire, que j'avais laissé de côté par manque de temps.

Au cours de cette première semaine donc,

- J'ai enfin fait du tri et du rangement dans les vêtements de Little 3. Tout le 0-6 mois est remonté au grenier pour faire de la place au 12-18 mois.
- J'ai rangé les chambres des Littles dans lesquelles on ne pouvait plus mettre un pied et j'ai sorti un plein sac poubelle de jouets cassés et autres restes de dessins dechirés.
- Le Presque Mari a beaucoup travaillé sur la grange (qui menaçait de s'écrouler) avec l'aide de la famille.
- Little 1 a pris ses premières leçon de natation. Elle nage bien sur le dos et doit consolider la brasse la semaine prochaine.
- On a fait une petite visite chez le docteur pour une pharyngite.
- J'ai emmené les Littles se baigner dans le lac où l'on va tous les ans. Une après-midi. Le lendemain, la présence de bactéries ou d'une algue ou je ne sais plus quoi interdisait la baignade (grrr!).
- Mecredi, j'ai fait une virée à Périgueux pour rencontrer les copines blogueuses.
- Depuis que Little 3 est partie à quatre pattes (la semaine dernière), elle ne veut désormais plus que se mettre debout et se déplacer en se tenant aux meubles. Vu son état de stabilité et le carrelage au sol, c'est une surveillance de chaque seconde. Elle proteste bruyamment des qu'on la met dans son parc!
- Avec tout ça, je frôle les 20 de tension en moyenne 10 fois par jour!
- Little 2 est particulièrement chipie en ce moment (elle m'a encore ruiné deux rouges à lèvres!). Elle grandit ma jolie Little et commence doucement à quitter le bébé pour devenir une vraie petite fille.
- J'ai terminé un polar et j'en ai commencé un autre (Arnaldur Indridason, c'est Islandais, qui connaît?)
- Samedi soir, avec Littles 1&2, nous avons fait une soirée Zumba sur la place du village. Avez-vous déjà essayé de danser la Zumba avec une Little dans les bras? Double dépense énergétique assurée.
- Dimanche, pour la fête du village, j'ai fait des crêpes avec ma voisine comme dans Amélie Poulain, les Littles ont fait du poney et de la calèche et la journée s'est terminée sur un joli feu d'artifice. (Mention spéciale à notre dynamique présidente du Comité des Fêtes! Je veux connaitre son secret pour tout gérer comme elle fait: Soit elle a un cerveau de rechange, soit elle se drogue, c'est obligé! Moi je m'embrouille les pinceaux quand on me commande 2 crêpes au sucre et une confiture: je sers 2 confitures et une sucre... Z'imaginez le bordel?)

Au final, le repos n'était pas vraiment d'actualité mais je suis satisfaite d'avoir enfin règlé tout ce que j'avais laissé traîner depuis plusieurs mois et nous avons passé de bons moments.

Et puis, il me reste encore trois semaines pour essayer de me reposer (ou dans 18 ans sinon^^).


Quelques photos en vrac:







vendredi 29 juillet 2016

Première rencontre bloguesque

S'il y a bien une chose que je n'avais pas du tout envisagé lorsque j'ai ouvert un blog, c'était bien de me créer des amitiés virtuelles!

D'abord, je ne suis pas une fille virtuelle moi! Je suis, je pense, bien ancrée dans la vraie vie au contraire.

Mes amitiés se sont construites sur les bancs de l'école, du collège ou de la fac. Années après années, de Scoubidous en Biactol, de fous rires en premières larmes, de soirées de folies en stress d'examens. Et puis au travail, en partageant jour après jour, les bons comme les mauvais moments...

Dans le meilleur des cas, le blog me permettait de rester en contact avec tous ceux qui habitent loin de ma Petite Maison, dont je ne partage plus le quotidien, mais avec qui, magie de l'Internet, le lien perdure, voir se renoue après des années...

Les amitiés bloguesques me sont tombées dessus sans prévenir!

D'abord un premier petit commentaire en bas d'un blog, un univers dans lequel on se retrouve ou qui nous touche particulièrement, un groupe Facebook un peu intime au départ, des coups de pouce, des conseils, du soutien. Un truc à la fois chaleureux, drôle, étonnant.

C'est comme ça que sont entrées dans ma vie des Nessa,  Lilie, Angelique, Aurélie, Laurence, Sam, Félie ou autre prof d'allemand totalement déjantées! Et même une marraine-fée de la blogosphère (oui ça existe^^).

Bien entendu, la suite logique de ces échanges virtuels était la rencontre In Real Life!

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous savez qu'une première rencontre de ce type a eu lieu mercredi dernier. Cette rencontre a été favorisée par la proximité géographique pour trois d'entre nous.

Franchement, dès que nous avons réussi à se caler une date, un sentiment d'excitation à base de "gniiiii", "trop bien", "me tarde trop", s'est emparé de nous. Ce qui, d'une part, prouvait que nous étions bien dindo-compatibles toutes les trois, d'autre part indiquait une bonne probabilité que la journée se déroule sous les meilleurs auspices.

Le 27 juillet, après avoir largué les 3 Littles chez leurs grand-parents pour la journée, j'ai donc pris la route pour Périgueux, à la rencontre de Lilie du Blog La vie d'leur mère et d'Angélique Marquise des Couches. C'était une expérience un peu étrange au départ. J'allais passer la journée avec deux nanas que j'avais l'impression de bien connaitre (car un blog engendre ce sentiment de proximité) alors que je ne les avais jamais vu "en vrai".

On s'était donné rendez-vous. Et on s'est reconnues tout de suite. C'était excellent ce premier contact!

Puis Lilie nous a embarquées en centre-ville de Périgueux pour nous faire découvrir sa jolie ville. Après avoir arpenté les ruelles, admiré la Cathédrale (superbe au passage) et flâné sur le marché, nous nous sommes installées à la terrasse du restaurant où nous avons passé la moitié de l'après-midi à papoter et à faire plus ample connaissance.

Bien évidemment, nos enfants ont été au centre de nos conversations, mais aussi nos blogs, nos copines blogueuses, nos expériences récentes, les endroits de France que l'on connaissait et qu'on aimait! Nous n'avons pas vu passer l'après-midi!

J'ai découvert deux filles super agréables, joyeuses, intéressantes et bienveillantes. Deux belles rencontres qui me donnent encore plus envie de réitérer ce genre d'expérience et bien entendu de les revoir toutes les deux très vite!

Allez, je vous mets notre petite photo-souvenir de cette chouette journée!






mercredi 27 juillet 2016

Jeu-Concours Le Doudou de l'été avec Family2Family et Snapfish

***CONCOURS TERMINÉ***

Qu'est-ce qui est mou, souvent déchiré, taché et qu'il ne faut surtout jamais oublier?

Fastoche évidemment! Le Doudou de votre enfant.

Dans la Petite Maison, il y a la Star des Doudou! C'est Doudou Grenouille.

(Ne vous méprenez pas: même si le singe se la joue, la vraie star est au milieu!)

Doudou Grenouille a été le Doudou fétiche de Little 1. Elle l'a traîné chez sa nounou, à la crêche, à la maternelle,... Jusqu'au jour, où, contre toute attente, elle l'a offert à Little 2 alors âgée de quelques mois.

Depuis, c'est devenu le compagnon inséparable de Little 2. Doudou Grenouille est allé chez Nounou numéro 1 puis chez Nounou numéro 2, puis à l'école. Little 2 le prête de temps en temps à Little 3 qui lui voue, elle aussi, une affection particulière. "C'est parce qu'il sent bon, maman, qu'elle l'aime bien" m'explique Little 2. Mouaif.

Cet hiver, j'avais déjà consacré un article à Doudou Grenouille, qui s'amuse parfois à nous faire des farces.

Et cet été, les Doudous sont à l'honneur chez Family2Family et Snapfish



Family2Family, j'en avais déjà un peu parlé sur Facebook. Il s'agit d'une plateforme collaborative permettant de voyager léger en louant du matériel de puériculture sur place à des particuliers ou de proposer votre propre matériel à la location pour un petit complément de revenus. 



Snapfish est un site de développement photos en ligne permettant de stocker et partager vos photos numériques gratuitement et en illimité afin de créer des cadeaux photos personnalisables.

Comme moi, j'imagine que vous allez encore remplir, cet été, vos smartphones de photos de vos chérubins au soleil. Et bien Family2Family et Snapfish s'associent au blog pour vous offrir une version papier de vos souvenirs.



L'album -d'une valeur de 14,99€- est composé de 26 pages au format 15*20 cm  avec une couverture légère et flexible pour le transporter facilement. 

Principes du jeu:

- Prendre une photo du Doudou de votre enfant en vacances
- La publier sur Facebook, Twitter ou Instagram avec le #EnjoyF2F et #EnjoySnapfish et me mettre le ou les lien(s) en commentaires de l'article. 
- Vous pouvez liker  la page FB du blog et celles  de Family2Family et  Snapfish, ça nous fera très plaisir! 
+ 3 chances en vous inscrivant sur Family2Family  (exceptionnellement, pour toute inscription sur le site, F2F ne prendra aucune commission sur les biens et services que vous louerez jusqu'au 30 juin 2017)

Le jeu commence sur le blog le 28 juillet 2016 et se terminera le 17 août 2016 à minuit.

Il y aura cinq gagnants à qui je transmettrai un code afin qu'ils puissent réaliser leur album personnel sur le site. S'ils souhaitent commander un album d'un montant supérieur, la réduction de 14,99€ sera appliquée. Les codes ne sont pas cumulables. (Les  frais de livraison restent à la charge des gagnants).

Bonne chance à tous et profitez bien de vos vacances!












vendredi 22 juillet 2016

Se brosser les dents avec Spinbrush {Test et avis}

Il y a quelques semaines, nous avons reçu un joli colis de la part de Spinbrush: un lot de brosses à dents électriques pour toute la famille.


Depuis quelques temps déjà, j'avais envie d'essayer le brossage électrique donc ce test tombait au bon moment! En revanche, si j'y pensais pour le Presque Mari et moi, je n'avais pas forcément imaginé y convertir les Littles. Je pensais qu'il était important, déjà, qu'elles maîtrisent les bases d'un bon brossage manuel. Mais Spinbrush propose des modèles enfants à partir de 3 ans et quand les Littles ont vu le colis, elles ont tout de suite compris que c'était pour elles, au vu des coloris très attractifs!

Voici donc notre avis sur les modèles reçus:

Les +:

- Les brosses à dents de la gamme Kid's Spinbrush sont personnalisables avec de très jolis stickers. Little 2 a choisi le modèle fille, Little 1 le modèle Mosaics (nouveauté 2016) et elles ont offert le modèle garçon à leur cousin âgé de cinq ans. Les stickers sont parfaitement raccords avec les thèmes favoris des enfants (fées, princesses, papillons ou petites voitures, ballons...).


- Le fait de passer un temps d'activité sur la customisation de leur brosse à dents permet de les sensibiliser l'air de rien avec la nécessité d'avoir une bonne hygiène bucco-dentaire. De ce fait, le brossage est moins vu comme une corvée mais comme un moment ludique.





- Le brossage électrique est vraiment plus efficace qu'un brossage manuel et ça, c'est notre avis d'adultes (nous avons testé la gamme Truly Radiant -qui permet en plus de changer de tête de brossage dès usure- et nous en sommes très satisfaits).

Les -:

- On ne peut pas changer la tête de brossage des modèles enfants.

- La pile de la brosse à dents de Little 2 (incluse) n'a pas tenu longtemps. Cela dit, comme celle de Little 1 fonctionne toujours très bien, je soupçonne la cadette d'en avoir fait une utilisation débridée en cachette...

Bilan:

Globalement positif. Je pense que le Presque Mari et moi, nous resterons au brossage électrique. Little 1 a également définitivement adopté cette méthode d'autant plus qu'elle a pu décorer elle-même sa brosse. Elle a déjà hâte de personnaliser la suivante.
Little 2 est repassée au brossage manuel (effectué par sa mère). A 3 ans et demi, je trouve que ça reste plus adapté (et puis elle a flingué la pile de sa brosse^^). On retentera plus tard.

Je remercie Spinbrush pour ce test.

*produits disponibles en pharmacie, parapharmacie ou sur internet.