lundi 4 juillet 2016

Être Tata



Aujourd'hui, j'ai envie de vous parler d'une autre de mes casquettes. Une que je porte avec énormément de joie!

Je suis, vous le savez, maman de 3 filles qui illuminent (et occupent) pleinement mon quotidien. Mais, en plus, il se trouve que ma sœur et mon beau-frère ont eu la bonne idée de me faire 2 neveux (bon OK, ils ne les ont pas fabriqués exprès pour moi mais n'empêche).
Je suis donc l'heureuse Tata de 2 Littles Boys!

Dans le rôle de Tata, je ne vois (presque) que des avantages:

- On peut pougner, câliner, dorloter un bébé sans avoir subi 9 mois de nausées, sautes d'humeur, fatigue, rétention d'eau, remontées gastriques,... (non, la grossesse n'est pas un état de grâce chez moi). 

- On peut vraiment profiter d'un nouveau-né, de ses petits pieds à croquer, de ses mains minuscules, de son odeur de nourrisson parce qu'on est en forme pour tout ça: On dort bien la nuit, nos neurones fonctionnent normalement, on peut s'assoir tranquillement avec le neveu tout neuf dans les bras sans hurler de douleur parce que ça appuie sur les points de l'episio!

- Quand le neveu commence à s'agiter et à pleurer, on le rend à ses parents. Idem, les nuits blanches, les dents, les virus, c'est eux qui s'y collent! Nous, c'est que pour le plaisir.

- Être Tata, c'est aussi éprouver une immense fierté quand le neveu fait ses premiers pas, dit ses premiers mots ou lorsqu'on assiste à son premier spectacle de fin d'année à l'école!

- C'est les trouver toujours plus beaux et plus grands à chaque fois.

- Dans mon cas à moi, c'est aussi chercher des jouets de garçons pour les anniversaires et Noël et ça me change!

- Être Tata, c'est essayer de trouver le temps de se créer des souvenirs en commun. C'est avoir envie de leur faire plaisir et d'être récompensée par un bisou ou un sourire charmeur.

- Être Tata, c'est une responsabilité moins étouffante que celle de Maman parce que plus occasionnelle.

- C'est aussi un amour inconditionnel et la même peur panique qu'il puisse leur arriver quelque chose.

- C'est avoir mal au ventre quand on les sait malades et se retenir d'appeler leurs parents toutes les 20 minutes pour savoir si la fièvre est tombée (appelez moi Tata Relou). 

- C'est regarder jouer les cousins et cousines et se dire qu'ils ont de la chance de grandir ensemble, aussi entourés!

Je suis sûre que je pourrais écrire un roman sur la chance d'être Tata! 

Et vous, c'est un rôle qui vous plait?




10 commentaires:

  1. Je partage entièrement ta vision des choses. J'ai été tata avant d'être maman et j'ai adoré !!! Et je suis aussi une tata relou qui râle quand on ne la prévient pas de TOUT ce qui se passe dans la vie de ses neveux et nièces (rhume, premières dents, bosses etc...)
    Une tata c'est un peu une deuxième maman, non ?^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi j'ai été Maman avant d'être Tata lol. Mais oui, c'est un peu ça: une deuxième maman. Bisous

      Supprimer
  2. Comme j'ai hâte de devenir tata moi aussi! enfin, tatie chez nous ;-) J'ai hâte de voir ma soeur enceinte et de pressentir la maman qu'elle va devenir! Tu as raison, moi aussi je ne vois que des bons côtés à être tatie <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est fort de voir sa petite soeur devenir Maman <3 Une nouvelle étape de vie à partager ensemble... Gros bisous ma belle!

      Supprimer
  3. Je veux être tata!!! Il faudrait que ma sœur se décide quand même!!

    RépondreSupprimer
  4. J'ai tellement hâte d'être tata... Malheureusement on dirait que dans ma famille la procréation "naturelle" ne va pas de soi... snif...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ben décidément :( Allez Dame Nature, qu'une pluie de bébés vous tombe dessus!! Bisous Mathilde

      Supprimer
  5. Je partage totalement ton bonheur d'être tata... Ma belle soeur et mon beau frère ont deux garçons eux aussi, et j'adore les chouchouter ! J'ai maintenant hâte que ma soeur s'y mette...! ��
    Bravo pour la sélection HC ma belle...! ��

    RépondreSupprimer