mardi 5 janvier 2016

La galette des Rois ou le premier casse-tête de l'année


Little 2 est rentrée de l'école radieuse ce soir: une magnifique couronne surplombait son bonnet rose. J'ai, bien entendu, compris qu'elle avait eu la fève à la cantine.

Little 1 est rentrée maussade. Elle ne l'avait pas eu.

Galette frangipane, à la pomme, briochée ou autre, mes Littles s'en contrefichent, la seule chose qui les intéressent, c'est d'être couronnées reines. Et c'est là tout le drame! Vu que le principe même de la galette des Rois, c'est qu'il n'y a qu'UN élu.

Et là, je dois avouer l'ampleur de notre faiblesse parentale! Là où d'autres parents érigent en principe éducatif, le fait de travailler la frustration chez l'enfant et de l'inscrire dans le principe de réalité, nous trichons carrément pour avoir la paix et déguster tranquillement notre part de galette!

Pour cela, rien de plus simple: il suffit simplement de se procurer autant de fèves qu'il y a de marmots autour de la table.

Illustration dimanche dernier:

Nous sommes chez ma tante. Il y a 7 adultes, 3 enfants et 2 bébés. Les 2 bébés étant hors compet' (au moins pour cette année encore), il nous faut donc 3 fèves. Ça tombe bien, 3 galettes ont été prévues pour nourrir la maisonnée.

C'est là qu'il faut la jouer stratégique: les gosses sont priés de passer sous la table afin de procéder à la distribution des parts. Tata Lolo dégaine le couteau pour découper les galettes, repérer les fèves, les extraire de leur milieu d'origine, les replacer dans les parts destinées aux mioches et enfin sert les assiettes en fonction des personnes désignées par les innocents petits sous la table.

Au moment de la dégustation, SURPRISE! Les fèves sont découvertes, les rois et reines sont couronnés, les 3/4 de la galette restent dans leur assiette et tout le monde est soulagé.

L'Épiphanie avec des enfants rime donc avec stratégie!

Et chez vous, ça se passe comment la galette des Rois?


6 commentaires:

  1. On a tendance à faire la même chose, pour que tout le monde passe un moment plus agréable. Ensuite, selon la maturité de l'enfant, on essaie de tricher un peu moins :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je me dis qu'il arrivera bien un moment où ils accepteront le principe! En attendant, dégustons tranquillement!

      Supprimer
  2. Little 1 vient bien vite se demander pourquoi, comme par hasard, les 3 gosses ont eu la fève. Bizarre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'elle n'est pas dupe mais pour autant elle ne lâchera pas sa couronne :D !

      Supprimer
  3. Super ! ça a enfin marché !
    moi je fais partie des mamans, attends, comment dis-tu, ah oui, c'est ça, qui travaille la frustration de mes gosses (j'adore). Du coup c'est mamie et tatie qui ont eu la fève. pas de bol ! Piou s'en fout un peu maintenant (il est arrivé dans l'âge où c'est la honte d'avoir une couronne sur la tête) et Puce a pleuré... Oups ! Bisous ma Lisou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'avais déjà classée dans cette catégorie mdr! Bisous

      Supprimer